LES MATERNITÉS DE PROXIMITÉ / CENSURE POUR UNE CONSEILLÈRE PÉNITENTIAIRE D’INSERTION ET DE PROBATION

Dans cette première partie d’émission,il sera question de la situation des maternité.Tout d’abord,en compagnie de Paul Cesbron,de la coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité,nous parlons de la situation actuelle sur le territoire des maternités,ensuite avec Virginie Gosset,sage femme a la maternités des bleuets à Paris, nous revenons sur la situation spécifique de cette maternité et de la menace de retrait de son agrément.

En seconde partie d’émission il sera question avec Delphine Collin,conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation et secrétaire nationale de la CGT insertion et probation,il sera question de la situation de Mylène Palisse.

Mylène Palisse, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation et élue CGT risque jusqu’à la révocation pour avoir exprimé des critiques concernant certaines modalités de la mise en œuvre au sein de l’administration pénitentiaire de la prévention de la radicalisation dans les colonnes de l’Humanité en avril dernier dans un article intitulé « Cochez la case djihadiste ».

Interpellé, le Ministre de la Justice, pourtant garant des libertés fondamentales, fait sien l’acharnement de l’administration pénitentiaire en confirmant la convocation de Mylène Palisse le 13 décembre 2016 devant le Conseil de discipline.

LES MÉDIAS, L’ENVIRONNEMENT ET NOUS

Dans l’émission de jour, nous diffusons un montage d’une émission de radio Escapades, réalisée le 19 Novembre dernier à la cité scolaire André Chamson du Vigan.

Et cela dans le cadre des Éco-Dialogues du Vigan 2016.Le thème : « Médias, environnement, et nous ? », plateau radio consacré au traitement médiatique de la question des gaz de schiste et plus largement de questions environnementales. Il est aussi question de réforme du code minier.

Vous pourrait retrouvé l’intégralité de ce sujet-1h56- sur le site : sonsenluttes.net avec le titre:quel traitement médiatique pour le gaz de schiste et le code minier.

TOUCHE PAS A MA ZEP : QUELLE SUITE DONNER AU MOUVEMENT

Depuis la rentrée 2016, la colère gronde aux sein des lycées en éducation prioritaire.L’argument avancé par la ministre est celui de la priorité donnée à la scolarité obligatoire dans la refondation de l’éducation prioritaire.

Pourtant le ministère continue bien d’afficher comme un de ses objectifs principaux d’en finir avec les 150000 jeunes sortants chaque année sans diplôme du système scolaire.

La mobilisation est nationale.le 29 Novembre dernier,un appel a une gréve et manifestation ont eu lieu.

Dans l’émission de ce jour,nous vous proposons l’écoute de quelques prises de parole de l’assemblée générale qui se tenait a Paris ce 29 Novembre, dans le cadre du collectif touche pas a ma zep

NOTRE DAME DES LANDES / DOCKERS DU HAVRE

En première partie d’émission,nous étions avec Marcel Thébault paysans depuis plusieurs années à notre dame des landes.En sa compagnie,nous avons fait un point sur la mobilisation contre le projet d’aéroport,depuis la dernière manifestation du 8 Octobre dernier.

En seconde partie d’émission,un reportage sur la venue à Paris de 200 dockers du Havre,suite au second procès intenté a l’encontre de deux d’entre eux, après la manifestation du 14 Juin dernier a Paris, contre la loi travail.

Nous terminons l’émission avec le rappel des procès a venir et quelques informations concernant les mutineries dans les prisons.

DISCRIMINATION RACIALE ET PRISONS AUX ÉTATS-UNIS

Aujourd’hui nous diffusons un montage de la rencontre qui se tenait il y a quelques semaines a la bourse du travail de Paris.Soirée organiser par Amnesty international et l’union syndicale Solidaires ,qui recevait Albert Woodford et Robert King,emprisonné pendant 43 ans dans la prison d’Angola en Louisiane.le troisième homme Herman Wallace,également emprisonné pendant tout ses années, est décédé récemment.

A l’heure où les discriminations raciales et les violences policières aux États-Unis font rage et où on assiste à la naissance d’un nouveau mouvement de contestation « Black Lives Matter », Albert Woodfox et Robert King, ces 2 figures du mouvement des Black Panthers se mobilisent depuis des décennies contre les discriminations raciales et les conditions carcérales aux États-Unis.

QUELLE PRIORITÉ POUR LES LYCÉES ?


Depuis plusieurs mois maintenant les enseignants mobilisés du collectif « touche pas ma ZEP » réclament la publication d’une carte élargie des lycées en éducation prioritaire avec un label commun donnant des garanties en termes de moyens pour les élèves (effectifs par classe, dédoublements, vie scolaire…) et de compensations spécifiques pour l’ensemble des personnels (indemnités, droit à la mutation…) à même de stabiliser les équipes.

Dans l’émission de ce jour,nous recevions Raphaël et Pierre enseignants a Épinay-sur-Seine -Seine saint Denis- En leurs compagnies,nous parlons de la situation des lycées en zone d’éducation prioritaire et de la suite du mouvement.

COMMENT RENDRE PUBLIQUE LES VIOLENCES POLICIÈRES

Cette semaine,dans le cadre du procès de 3 policiers qui a lieu à lieu a Bobigny du 21 au 25 Novembre,nous poursuivons cette série d’émission et aujourd’hui nous parlons avec nos invités Arthur et Edgar, de l’initiative du dépôt d’un dossier documenté sur les violences policières en direction du défenseur des droits.En seconde partie d’émission,nous aurons un bilan avec une membre du collectif 8 Juillet de la semaine de procès a Bobigny.

ADAMA TRAORÉ / COLLECTIF 8 JUILLET

voici l’émission d’aujourd’hui avec la conférence de presse qui avait lieu a Beaumont sur Oise donnée par la famille Traoré le mardi 22 suite a l’arrestation des deux frères d’Adama et les prises de paroles réalisé lors du rassemblement ce mardi a Montreuil organisé par le collectif 8 juillet dans le cadre du procès de trois policiers qui se déroule a la cours d’assise de Bobigny.

TÉMOIGNAGES SUR LES VIOLENCES DE LA POLICE

Du 21 au 25novembre 2016 se tient a Bobigny le procès de trois policiers qui ont utilisé leurs flash-ball lors d’une manifestation à Montreuil en 2009. Dans ce cadre vous entendrez dans cet émission les témoignages de Mustapha Manseuri le papa d’Amine blessé gravement par un tir de flash-ball à Argenteuil en 2014.

De Jean-François qui a perdu un œil lors d’une manifestation contre la loi travail au printemps dernier.
De Monsieur Alexis Ali père de famille rentrant chez lui et éborgné par un tir de flash-ball à Villiers sur marnes en 1999.

De Laurent Theron qui a perdu un œil lors de la manifestation contre la loi travail du 15 septembre derniers.

De Pierre Douillard également frappé par un tir de flash-ball lors d’une manifestation lycéenne à Nantes en 2010 qui a écrit l’Arme à l’œil.

ADAMA TRAORÉ : MANIFESTATION PARISIENNE DU 5 NOVEMBRE / COMPTE RENDU DE LA SECONDE JOURNÉE DE PROCÈS A BOBIGNY

Suite a la mort en Juillet dernier de Adama Traoré a Beaumont sur Oise, après son arrestation par la gendarmerie et les omissions dans les divers rapport fournie,l’affaire a était dépaysée a Paris.A cette occasion le 5 Novembre dernier,une manifestation se tenait a Paris pour exiger vérité et justice pour Adama et dans cette émission,nous entendrons un reportage de cette manifestation .En seconde partie d’émission, un point sur la premiére journée du procès des policiers, au assise du tribunal de Bobigny.

COLLECTIF 8 JUILLET

Rediffusion de l’émission du 8 Novembre dernier avec le collectif 8 Juillet a propos du procès de trois policiers et de l’utilisation de leurs Flashball, le 8 Juillet 2009 a Montreuil.

DE LA PRISON A LA SURVEILLANCE ÉLECTRONIQUE

Dans l’émission de ce jour,nous diffusons un entretien avec Tony Ferri qui est philosophe et conseiller d’insertion et de probation.Il vient d’écrire un livre ; « Pouvoir et politique pénale de la prison à la surveillance électronique ».

Il prévient; Chacun de nous peut être concerné par l’emprise d’un système de surveillance et de pénalisation qui se répand dans l’ensemble des activités de la société. Le « bracelet » comme d’autres formes d’enfermement dehors ont tendance à se généraliser et offre à l’État un moyen bon marché d’étendre la prison hors les murs.

LA SANTÉ EN DANGER

Rediffusion de l’émission du 31 Octobre consacrée a la conférence de presse du 17 Octobre dernier a l’hôpital hôtel dieu a Paris.Il fut question de l’avenir du système de santé.

LYCÉES BERGSON: PROCÈS EN CORRECTIONNELLE DU POLICIER COGNEUR / RÉPRESSION POLICIÈRES ET JUDICIAIRE A MONTPELLIER / MANIFESTATION DES KURDES A RENNES

voici l’émission d’aujourd’hui avec un entretien a la sortie du procès du policier ayant fait usage de violence sur les lycéens de Bergson le 24 mars 2016,ensuite un entretien réalisé par radio escapade sur les violences policières et judiciaires a Montpellier et nous terminons l’émission avec le son de la manifestation des kurdes a Rennes le 4 Novembre 2016,suite a la tentative de coup d’état en Turquie en Juillet dernier et des arrestations qui en ont suivit.

COMMENT ORGANISER LES TRAVAILLEURS / TRAVAILLEUSES DANS LES LIEUX DE PRODUCTION ?

Entre Octobre et Novembre a eu lieu a Paris une série de rencontre sur la question de la précarité et de l’auto-organisation dans le monde du travail.Rencontre avec trois personnalités du mouvement syndical américain.dans l’émission de ce jour,il sera question de l’échange et du débat qui a eu lieu le 2 Novembre dernier a paris en compagnie de Wade Rathke, qui est le fondateur d’Acorn

De 1970 jusqu’à la fin des années 2000, Wade Rathke a dirigé ACORN USA (Association of Community Organizations for Reform Now). ACORN a été un important vecteur de méthodes innovantes de « community organising » pour le changement social dans les domaines du logement social, de l’augmentation du salaire minimum et de la lutte contre les « subprimes » et pour la régulation des activités bancaires. Les méthodes développées par ACORN ont été déployées notamment par le SEIU, qui est devenu la plus grand syndicat américain. Aujourd’hui ACORN International regroupe 50 000 membres dans 20 pays.

LA CENSURE MILITAIRE ET POLICIÈRE ENTRE 1914 ET 1918


En 2015,nous rencontrions Maurice Rajfus à propos de son livre publié en 1999 : La censure militaire et policière 1914-1918.

Maurice Rajsfus, né le 9 avril 1928 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), est un écrivain, journaliste, historien et militant français. Il est auteur de nombreux livres dans lesquels il a abordé les thèmes du génocide des juifs en France, de la police et des atteintes aux libertés.

En 1994, il a cofondé l’Observatoire des libertés publiques, qu’il préside.Il est a l’origine du bulletin: que fait la police? publié entre 1994 et 2012.

Dès les premiers jours de la Grande Guerre, la censure est instaurée et cette mesure va bien au-delà du contrôle pointilliste de la presse. L’état-major de l’armée, chargé des opérations de censure, délègue une grande partie de son pouvoir à la préfecture de Police. Sont traqués prioritairement les propos défaitistes, les slogans et écrits divers appelant à la Paix. Plus généralement, l’attention est portée à tout ce qui pourrait nuire au moral des troupes et, plus encore, à celui de l’arrière. Des pères-la-pudeur s’acharnent sur des chansons datant de la Belle Époque et il en va de même pour le théâtre, le cinéma et la littérature. Une armée de censeurs veille également dans le domaine du contrôle postal aux armées, tandis que nombre de civils voient leur correspondance interceptée par la police.

Émission diffusée la première fois en Mars 2015.

RENCONTRE AVEC LES PROCHES D’ ADAMA TRAORÉ

Dans l’émission de ce jour,nous diffusons une grande partie de l’émission de la radio la Locale basée a Saint-Girons dans l’Ariège,autour de la rencontre dans le quartier de Boyenval, à Beaumont-sur-Oise dans le Val d’Oise, avec des proches d’Adama Traoré, mort entre les mains des gendarmes le 19 juillet dernier. Un échange a lieu avec son petit frère Youssouf et deux de ses meilleurs amis, Adel et Lotfi.

GRÉVE A I-TÉLÉ / MAC DONALD : QUAND DES SALARIE-E-S S’ORGANISENT ET S’UNISSENT DE CHAQUE COTÉ DE L’ATLANTIQUE

Depuis quatre semaines,les salarié-e-s de I-TÉLÉ sont en gréve.Dans cette première partie d’émission, nous entendront les propos de différentes personnes de I-TÉLÉ et du groupe CANAL+ lors de rassemblement devant le siège du groupe a Boulogne-Billancourt.
En seconde parties d’émission,un entretien réalisé le 2 Novembre dernier a Paris ou il fut question du mouvement de gréve dans les mac Do au États-Unis et de la lutte des salarié-e-s de cette mème enseigne de restauration rapide en France.

3 POLICIERS ET LEURS FLASHBALL EN PROCÈS

Dans l’émission de ce jour,il sera question du procès qui aura du 21 au 25 Novembre prochain à Bobigny.

La police tire au flashball le soir du 8 juillet 2009 à Montreuil, alors que plusieurs personnes manifeste suite à l’expulsion de «La Clinique», un lieu d’organisation ouvert sur la ville. Parmi les six personnes blessées, cinq ont été touchées entre les épaules et la tête, précisément là où la police n’est pas autorisée à viser. L’un d’entre eux perd un œil.

Suite a cela,se crée le collectif 8 Juillet et c’est en leur compagnie que nous parlons de la préparation de ce procès.

LOI TRAVAIL: PRECAIRE ET LYCEENS

Aujourd’hui,la rediffusion d’une émission diffusé la dernière fois en Juillet dernier.il fut question du mouvement contre la loi travail,et plus particulièrement de la précarité et le mouvement lycéen et notamment au lycées Bergson.En réécoute sur notre site avec le titre : un monde a retravailler.

A ce sujet un rendez vous aura lieu ce jeudi 10 novembre  à 13h30 pour l’affaire du policier cogneur du lycée Bergson,au tribunal de Paris 10 boulevard du Palais (entrée du public) métro Cité

DE PARIS A SAINT-DENIS : LA TRAQUE DES MIGRANT-E-S ET DES SANS LOGIS

Ce Vendredi matin à eu lieu dans le 19eme arrondissement de Paris l’évacuation par la police du camps de migrant-e- qui ce tenait depuis plusieurs semaines.En fait,il faut remonter au mois d’Aout ou les évacuations de campements ont débutés.Dans la première partie de cette émission,nous revenons avec nos invité-e-s sur cette situation d’expulsion permanente.

Dans la seconde partie,il sera question des habitant-e-s du 168 Avenue du président Wilson à st-Denis.Les habitants du 168 avenue du Président Wilson ont été expulsés par leur bailleur Un jeudi matin, fin août, la police leur demande de descendre. Une fois en bas, des maçons s’affairent à murer les issues et les entrées, forçant les habitants à laisser derrière eux tous leurs biens et effets. La décision de « justice » qui a rendu possible cette expulsion remonte à 2010.

Depuis quelques semaines, ils/ elles sont sur un campement a la Plaine st Denis pour exiger un relogement.Nous parlons avec eux de cette affaire et nous avons aussi sur le plateau de l’actualité des luttes,une personne du centre social auto-organisé de st Denis l’Attiéké,qui a suivit cette situation et qui nous parlent de l’avenir du centre social,a quelques semaines du procès qui aura lieu le 28 Novembre au TGI de st Denis et précédé le Samedi 26 novembre : de 15h00 à 00h00 :d’une Grande fête anniversaire de l’attiéké (3 ans ça se fête) avec ateliers, goûter, repas et concert au 31 bd Marcel Sembat a st Denis.

COMMENT LA FRAUDE DANS LES TRANSPORTS PUBLICS DEVIENT UN ACTE DE TERRORISME

Nous passons une grande partie de l’émission en compagnie de l’ex mutuelle des fraudeurs/fraudeuses de Lille.
Comment se mutualiser face a l’augmentation du prix des transports,au contrôle incessant et parfois violent.La mutuelle des fraudeurs a vu le jour en Septembre 2009 à Lille et a cessée son activité début 2016.Nos invités nous parlent des nouvelles loi en vigueur dans les transports publics et des péripéties qui ont émaillées l’existence de cette mutuelle d’entraide.En début d’émission,on était lu quelques textes de réflexion sur des faits d’actualités.

MURRAY BOOKCHIN 1er PARTIE

Aujourd’hui et demain,un petit tour dans nos archives .Le 26 Novembre 2014, Floréal Roméro venait présenter, a la librairie Quilombo situé dans le 11eme arrondissement de Paris, le livre : Murray Bookchin pour une écologie sociale et radicale.Il a était écrit avec Vincent Gerber. Ce livre de moins de 100 pages,permet de mieux comprendre les idées de Murray Bookchin. La remise en cause des institutions ou se situent les causes de notre rapport destructeur a la nature,les principes de domination induit par la »société de marché »et la proposition d’un municipalisme libertaire qui est un retour a une gestion a échelle humaine des affaires publiques.dans cette première partie, Floréal Roméro, co-auteur, présente le livre.

QUEL AVENIR POUR LE SECTEUR DE LA SANTÉ ?

Mercredi 14 Septembre,la coordination nationale des infirmières appelait a une journée de gréve suite au suicide de cinq des leurs cet été.au CHU de Toulouse,quatre salariés se sont donné la mort en Juin dernier- lire a ce sujet l’article du mensuel CQFD n°147 de ce mois d’Octobre : guerre sociale à l’hôpital. C’est Dans ce contexte,que ce tenait une conférence de presse le 17 Octobre dernier a l’hôpital Hôtel dieu à Paris. Dans l’émission de ce jour, nous diffusons un montage de cette conférence ou IL fut question de la situation dans le secteur de la santé et de la création d’une plateforme commune de lutte avec les composantes de l’hôpital publique et le secteur de soin libérale.

PAROLES DE MIGRANT-E-S 2eme PARTIE

Dans l’émission de ce jour nous rediffusons la deuxième partie du montage concernant la lutte des migrant-e-s (remontage d’une émission spéciale de trois équipes de FPP : RESF, les oreilles loin du front et naïve questions de philosophie.émission en écoute sur notre site en date du 30 Décembre 2015.

CALAIS: RÉCIT DE LA SEMAINE DE L’EXPULSION

Lundi 23 octobre, «le démantèlement» de la jungle de Calais commence. Pendant toute la semaine, la stratégie de l’expulsion révèle une opération médiatique, et policière en parfaite coordination; notamment avec les associations sur place. Ce jeudi 28 octobre nous avons pu réaliser une émission avec différents camarades en direct de Calais, dans laquelle ils nous racontent les différentes étapes de cette semaine.