KAMEL LIBRE / MOBILISATION A BURE


  Télécharger l'émission

Deux sujet dans le direct de ce jour.Nous sommes en compagnie du comité Kamel libre,qui soutien Kamel Bouabdallah.Ce jeune homme à peine 15 ans lorsqu’il entre pour la première fois en prison. À partir de là, les peines s’enchaînent. En mai 2011, avec un complice, il va braquer six commerces avant d’être pris en chasse par la police. Le scooter dérape. Kamel veut fuir… Dans un moment de panique et désespéré, il frappe de la crosse d’un pistolet le policier, avant d’être arrêté.Kamel a déjà passé plus de 10 ans derrière les barreaux.Le comité Kamel libre,nous parlent de la mobilisation en vue du procès qui se tiendra les 20, 21 et 22 juin 2016 à la cour d’assises d’appel de Grenoble qui va décider du sort réservé à Kamel Bouabdallah, 28 ans, condamné en première instance par la cour d’assises de Valence à vingt-cinq ans de prison.

En seconde partie d’émission, nous reviendrons sur ce qui c’est passé le 9 Juin , sur les routes d’accès au bois communal de Mandres-en-Barrois, dit « bois Lejuc », pour ralentir et bloquer les travaux débutés par l’ANDRA (Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs) depuis mai 2016, en retardant l’accès des ouvriers à leurs engins.C’est avec Mira,que nous parlerons de cette mobilisation et du rassemblement pique-nique et ballade le dimanche 19 juin à 11h dans le village de Mandres-en-Barrois pour continuer d’ancrer la résistance contre le projet de centre d’enfouissement de déchets nucléaire.