LYCÉE UTRILLO : LE GENDARME QUI CACHE LA FORET


Télécharger l'émission

Lundi 5 Novembre 2018, un troisième proviseur adjoint a pris ses fonctions dans l’établissement. La décision de créer ce poste, en réponse aux événements violents de l’année scolaire dernière, a été prise sans la consultation de la communauté éducative de notre établissement. Nous avons alerté notre hiérarchie et le rectorat sur cette nomination qui ne correspond pas à nos besoins sans jamais obtenir de réponse de leur part. Face à cette absence totale de concertation et de reconnaissance de notre expertise professionnelle, nous avons unanimement décidé de nous mettre en grève. c’est bien le passé de gendarme et son expertise dans le domaine sécuritaire qui a amené le rectorat à retenir sa candidature. voici un extrait de la pétition publiée par des enseignants / enseignantes du lycée Maurice Utrillo de Stains.

Dans l’émission de ce jour , nous recevons deux enseignantes et un enseignant de cette établissement de Seine Saint Denis pour parler de la situation dans ce lycée et des perspectives de lutte.