MONOPRIX ; DES SALARIÉ-E-S ASSIGNÉES EN JUSTICE

Télécharger



Depuis plusieurs Samedi , des salarié-e-s de monoprix se mobilisent contre leurs mauvaise condition de travail . ce sont les Samedi de la colère.
Dans l’émission de ce jour , nous recevons en plateau , plusieurs d’entre eux et elles pour parler de la situation au sein de monoprix.
Trois axes pour cette émission ; les revendications et le projet Socrate , la construction de la lutte et la question de la répression,  notamment avec les assignations pour 18 salarié-e-s. 

BLOUSES BLANCHES COLÈRE NOIRE/MARCHE DES SOLIDARITÉS

Télécharger

prés de l’hôpital Robert debré , Le 28 Mai 2020

La colère gronde toujours dans les hôpitaux. Depuis plusieurs Jeudi des rassemblements se tiennent devant les centres hospitaliers et ont vous convie a l’écoute de ce reportage réalisé devant l’hôpital parisien Robert Debré ce 28 mai

Dans la seconde partie d’émission et a la veille de la marche des solidarités qui se tiendra ce Samedi 30 Mai , nous vous diffusons une partie de la conférence de presse qui se tenait ce 28 Mai et qui fait le point sur le déroulement de cette initiative.

LES HOSPITALIERS ENTRE SOINS ET COLÈRES

Télécharger

Depuis le 24 janvier , la France fait face a une épidémie sans précédent et qui poursuit son chemin sur l’ensemble de la planète .

Suite a des politiques drastique d’économie dans le système de santé , l’hôpital et son personnelles se retrouvent dans de grandes difficultés.

De Seine-Saint-Denis au Haut de France , l’épidémie du covid-19 sévit. comment les personnelles hospitaliers font face ? Quelle question sociale et politique cette pandémie sous-tend ?

Dans l’émission de ce jour , deux témoignages. Dans un premier temps , nous seront avec Yasmina , infirmière en Seine-Saint-Denis et ensuite nous entendrons Eddy , ambulancier dans les Hauts de France .

CONFINÉS MAIS EN COLÈRE

Télécharger

Toujours confinés mais disposant d’un téléphone, nous avons demandé aux grévistes d’hier de nous parler de la situation d’aujourd’hui. Amhed travaille à la RATP au dépôt de Flandre là ou il y a encore deux mois les petits matins étaient au blocage. Aid est éboueur, armé de sa curiosité et de sa détermination il a participé lui aussi à la grève pour conserver voir améliorer les régimes de retraite.
Le confinement nous isole, mais restons vigilant car si nous n y prenons garde le réveil risque d’être pire. Prenons des forces, aiguisons la critique, soignons notre colère… A bientôt.