CONTRE L’IDÉOLOGIE ANIMALISTE ET SON SYSTÈME

Télécharger

Une quinzaine de paysans du collectif Parias ont perturbé l’assemblée générale de l’association Oaba (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir), samedi 12 septembre, afin de dénoncer son rôle dans « l’élimination de l’élevage en plein air » et la poursuite du système agricole intensif.

« Depuis quelques années, pas une semaine ne se passe sans la liquidation d’un éleveur sous prétexte de « maltraitance animale ». Les concepts de maltraitance et de bien-être animal, portés par les «défenseurs» des animaux, par les administrations agricoles et désormais par les industriels, fabriquent un système pervers à l’opposé de la connaissance des animaux et du bon sens le plus élémentaire. Au fur et à mesure que la population intègre le mode de vie urbanisé, le lien à la terre et aux animaux se perd et la sensibilité se transforme.

Quand le modèle du « bien-être » devient le chat de salon et la vache hors-sol élevée en stabulation chauffée, sur logette matelassée et avec air filtré, massée et traite par des robots, de quelle vie animale est-il donc question? Ce à quoi nous assistons aujourd’hui, c’est au développement d’une idéologie basée sur des affects, des sensibleries n’ayant pas de fondements rationnels et se manifestant par un transfert anthropomorphique de nos besoins d’humains vers ceux des animaux.

Nous ne cherchons pas à nier l’existence de bêtes négligées par leurs éleveurs. Cependant nous refusons la notion de « maltraitance » en ce qu’elle porte de caractère intentionnel, d’un jugement moral de cruauté qu’auraient des éleveurs sans pitié envers leurs animaux. Cette notion occulte la complexité des situations qui peuvent amener des personnes à négliger leur troupeau et fabrique les nouveaux PARIAS de la société.

Les jugements moraux des défenseurs des animaux, transcrits par les administrations et les tribunaux en crimes et délits, sont à chaque fois une remise en cause de la légitimité de l’élevage pas encore industrialisé et des attaques contre notre dignité.

La déferlante médiatique et spectaculaire autour de la « cause animale » a cette particularité d’accroître chaque jour son audience alors même qu’elle n’apporte rien de neuf à la remise en cause des pratiques industrielles d’élevage, largement reconnue depuis au moins trente ans ; remise en cause que nous avons fait nôtre depuis des années en décidant de mener notre vie d’éleveur et d’éleveuse.
P.A.R.I.A.S. paysan·nes anéanti·es et ruiné·es par l’idéologie animaliste et son système »

Pour plus dinfos https://blogs.mediapart.fr/collectif-parias

Nous terminons cette émission avec le témoignage du collectif bas les masques du 24 Septembre dernier intitulé ; comment lutter contre les épidémies avec des hôpitaux aussi délabré. bonne écoute !

URGENCE DANS LES FOYERS DE TRAVAILLEURS MIGRANTS

Télécharger

L’épidémie de coronavirus qui se répand n’épargne personne. Comme trop souvent, ce sont les plus fragiles et les plus marginalisés qui sont les plus exposés à cette crise sanitaire. La situation dans les foyers de travailleurs migrants et les foyers informels est critique ! La sur-occupation est une réalité qui rend les mesures de confinement difficiles, voire impossibles à mettre en œuvre.

Nous entendrons dans l’émission de ce jour plusieurs témoignages illustrant cette situation . dans le premier , un entretien réalisé ce 17 Avril avec deux délégués de foyer de travailleurs migrants de Saint-Denis et Saint-Ouen et il nous parlerons de la situation avec l’arrivée de l’épidémie du covid-19.

Dans la seconde partie d’émission , nous diffusons les entretiens réalisés avec deux anciens résidents du foyer Baras à Montreuil . Il témoignerons de la réalité du confinement et des initiatives.

LA SITUATION DES MIGRANTS EN EUROPE

Télécharger

Dans cette émission on donne la parole aux enfermés des Centres de Rétention. La machine de démolition bat son plein et les mecs sont à bout.

On va entendre le témoignage d’une personnes transférée du Cra du Mesnil-Amelot au Cra de Oissel suite aux révoltes qui ont eu lieu les 11 et 12 avril et dont on vous parle dans une précédente émission diffusée dans L’actualité des luttes le 14 avril.

Ensuite on vous diffuse trois témoignages de personnes enfermées au CRA de Vincennes, enregistrés vendredi 17avril et qui décrivent les conditions effroyables d’enfermement alors que l’épidémie se répand. On apprend que les personnes infectées par le virus et dans un état critique ne sont pas transférée à l’hôpital.

Dans la deuxième partie d’émission des camarades font un point sur la situation des sans-papiers en Belgique, en Italie et en Grèce au temps de confinement. Bonne écoute!

ENFERMER, CONFINER, DÉROGER

Télécharger


Après un mois de confinement dans les prisons françaises, nous voulions faire un point. Demander aux prisonniers et à leurs familles comment ça se passe à l’ intérieur, demander à l’OIP- observatoire internationale des prisons , puis qu’il s’est fait débouter du recours qu’il avait déposé pour alerter sur la surpopulation carcérale nécessitant des libérations conséquentes et des mesures sanitaires.

Meriem avocate du 93 et membre du SAF- syndicat des avocats de France revient sur le quotidien de l’application de la justice sous covid-19 ou le droit de la défense, les possibilités de recours, ou même les libérations prévues sont remis en question. Et quand les règles du droit ralentissent ou gênent , il suffit d’en changer, vite et sans débat ni concertations… sous État d’urgence.

LES CENTRES DE RÉTENTION EN RÉVOLTE

Télécharger

Depuis le début du confinement de nombreuses révoltes ont lieu dans les lieux d’enfermement.
Ce week-end ce sont les prisonniers en centre de rétention qui ont pris la parole afin d’exiger leur libération immédiate ou leur expulsion : révolte au CRA de Vincennes ,du Mesnil Amelot et gréve de la faim a Oissel

Dans cette émission nous avons réunis les témoignages réalisé le 12 et 13 Avril par le Paria.fr et Abaslescras et diffusés sur parislutte.info afin de faire le suivis de ces événements.

Cette émission a été réalisé en collaboration avec nos camarades de l’envolée émission anti carcérale sur fpp 106.3

Vous pourrez aussi entendre l’interview de Brahim, postier dans les Hauts de Seine qui nous informe du suivis de leur mobilisation

TÉMOIGNAGE EN CENTRE DE RÉTENTION

Télécharger

Dans l’émission de ce jour nous allons parler de centre de rétention en vous partageant des témoignages en collaboration avec l’envolé.