ETAT POLICIER: DRONE et CONTRÔLE DE LA HAINE SUR LE NET

Télécharger

Dans cette émission nous avons demandé à Arthur Messaud juriste de nous expliquer la loi AVIA pour soi disant combattre juridiquement la haine sur le net. Ce serait la police qui en serait juge.
Puis nous reviendrons sur le recours gagnant déposé par la quadrature du net concernant le survol des drones dans le ciel de Paris qui n’était pas réglementé. Victoire momentanée en attendant le cadre légal.

RÉPRESSION CONTRE LA LUTTE ANTINUCLÉAIRE A BURE

Télécharger

Des dizaines de personnes placées sur écoute, un millier de discussion retranscrites, plus de 85.000 conversations et messages interceptés:  l’information judiciaire ouverte en juillet 2017 est une machine démesurée de renseignement sur le mouvement antinucléaire de ce village de la Meuse. Des visages pris dans une toile de flèches et de diagrammes. Sous chaque photo : date et lieu de naissance, surnom, organisation.


Ce schéma a été réalisé par la cellule d’analyse criminelle Anacrim de la gendarmerie nationale. Son logiciel, Analyst’s notebook, permet de visualiser les liens entre des personnes via leurs numéros de téléphone, des lieux, des événements ; une véritable machine de renseignement sur le mouvement antinucléaire de Bure, selon le dossier d’instruction qu’ont consultés Reporterre et Mediapart, et Libération . 

Une enquête hors norme, extrêmement intrusive et focalisée sur la surveillance de militants politiques que la justice semble considérer comme des ennemis de la démocratie. Quels faits ont déclenché l’autorisation d’un recueil aussi massif de données ? Dans cette captation du son d’un film réalisé par des opposants au projet d’enfouissement de déchet radioactif nous revenons, dans cette émission, sur la lutte qui se mène à Bure et sur la répression qui s’y exerce.

Pour plus d’info : lien pour le film https://peertube.club/videos/watch/8e864051-19a1-45db-a2e4-6ff656fb7b77
Article Reporterrehttps://reporterre.net/1-3-La-justice-a-massivement-surveille-les-militants-antinucleaires-de-Bure

LE CONFINEMENT FAIT IL PARTI DE L’ARSENAL RÉPRESSIF?

Télécharger


Nous avons demandé à Raphaël Kempf, qui vient d’écrire un article dans le Monde diplomatique, de nous parler de la répression liée au non respect du confinement, ou l’absence d’attestation de déplacement dérogatoire. Dans la loi d’urgence sanitaire cela entraîne une amende de 135 euros et une peine de prison au bout de quatre « récidives ». Cher payé !, C’est le Travail Famille Patrie version Macron !

Ahmed, délégué CGT au dépôt de Flandre, nous révèle une découverte étonnante dans les bureaux d’un dépôt ; un fichier qui permet de donner de l’avancement ou pas en fonction du 3 présentiel ». Autant dire que les grévistes, les femmes enceintes, les arrêtés pour cause de maladie ou ceux et celles qui ont fait valoir leur droit de retrait peuvent toujours se brosser pour toucher plus… Ou est passé le temps moins pourri des avancements à l’ancienneté plutôt que ceux au mérite !

Alain, Gilet Jaune, nous enjoint de nous interroger rapidement sur le confinement sous peine de se voire confisquer le peu de liberté qu’il nous reste. Comment envisager l’après si on ne dépasse pas la peur. Surtout qu’un avocat remet en question la légalité de ce confinement…

1ER MAI ET RECOURS CONTRE AMAZON

Télécharger

Il apparaît de plus en plus clairement que le gouvernement ne sache mettre en place efficacement que des mesures sécuritaires. Enfermer, contrôler, réprimer pendant que les masques manquent, que les hôpitaux et la recherche n’ont toujours pas de moyens, que nous attendons les tests… Par contre les drones, les amendes, les volontés de traçage, l’enfermement à domicile perdurent.

Certain trouve le temps long et leur impossibilité de réagir, résister face aux attaques contre les conditions de travail, d’aller et venir, de participer aux solutions, à cause de cette pandémie commencent à être insoutenable. Des appels a manifester pour le 1er mai émergent.

Après des grèves, les syndicats ont fait un recours contre Amazone. La justice leur a donné en parti raison. Vous pourrez entendre dans la deuxième partie de l’émission la conférence de presse organisée par les différents syndicats requérants.

SYSTÈME DE RECONNAISSANCE FACIALE

Télécharger



Dans l’émission de ce jour nous parlerons de la reconnaissance faciale avec comme invité Martin qui fait partie de la quadrature du net.