JOURS DE TRAVAIL A KOKOPELLI


Télécharger l'émission

A l’occasion d’un procès intenté par l’association Kokopelli à un blogueur l’ayant critiquée, rencontre avec les auteur-e-s du livre « Nous n’iront plus pointer chez Gaïa – Jours de travail à Kokopelli » (Le bout de la ville, 2017). Ancien-ne-s salarié-e-s, collaboratrices et collaborateurs de l’association y reviennent sous le nom du collectif Grimm sur les conditions de travail délirantes ayant cours dans cette association écologiste et sur son mode de fonctionnement plus que problématiques mais hélas sans doute pas unique dans le monde associatif.