émission suivante

Les conséquences de la numérisation sur le travail social et administratif

émission précédente

le 2 décembre 2022

Écouter l'émission

Télécharger

Turn over massif, difficultés de recrutement, sous-effectifs chroniques, charge de travail exponentielle, perte de sens… Depuis plus d’une vingtaine d’années les professionnel.les de l’action sociale alertent sur la dégradation continue de leurs conditions de travail et le secteur est aujourd’hui particulièrement en souffrance.

Les politiques de numérisation successives devaient simplifier le travail administratif, pour l’usagère et l’usager, comme pour l’ensemble des professionnels du social. Elles ont plutôt engendré des difficultés matérielles et techniques mettant en défaut les professionnel.les et redéfini, parfois insidieusement, le périmètre et les attendus des métiers eux-mêmes. Les outils de gestion internes imposent des normes professionnelles qui doivent nous interpeller sur les transformations de l’administration et de l’État. En effet, qu’est-ce qu’un service public d’action sociale qui cherche, comme nous l’avons entendu chez un ancien haut fonctionnaire de la CAF, « le meilleur rendement de liquidation de dossiers par unité de travail » ?

Le jeudi 24 novembre était abordé les conséquences de la numérisation sur les travailleurs et travailleuses de l’action administrative et sociale : comment le numérique vient-il bouleverser les métiers (pratiques professionnelles, relation à l’usager, organisation du travail, sens donné à son travail…) ? Comment cela reconfigure-t-il le champ de l’accompagnement social ? Dans quelles politiques sociales plus larges ces transformations s’insèrent-elles ? A quelle vision de l’action sociale et administrative cela répond-t-il ?

Les intervenants étaient Nadia Okbani, maîtresse de conférence en sciences politiques à l’Université Toulouse-Jean Jaurès et spécialiste des politiques sociales et de l’accès aux droits, et Yoan Piktoroff, conseiller au Pôle Emploi Aubervilliers (93) et délégué syndical à la CGT Pôle Emploi d’Île-de-France.

Le Mouton numérique est un collectif de réflexion technocritique sur les enjeux que posent les technologies à nos sociétés. Il regroupe des personnes qui s’interrogent individuellement et souhaitent passer à l’échelon collectif dans un cadre associatif et collaboratif.

Lien vers le site de l’association du mouton numérique : https://mouton-numerique.org/