LA DÉFENSE DU SYSTÈME DE SANTÉ

Télécharger


Le Ségur de la santé a octroyé une prime de 183 euros, contre dérogation
sur les 35h, bien loin des 300 euros demandés par la CGT pour tous. En
effet, certains professionnels de la santé en sont exclus : Les
salarié.e.s du social, une partie du médicosocial, ou des services
d’aide, d’accompagnements et de soins à domicile pour les personnes âgées…


Ce jeudi 8 octobre, Olivier Véran a confirmé qu’il pourrait être demandé
aux soignant-e-s de renoncer à leurs congés pendant les vacances de la
Toussaint pour aider les hôpitaux débordés par la reprise de l’épidémie
de coronavirus.

Le Projet de Loi de Finance de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2021, avec
des chiffres trompeurs, masque en fait une poursuite de la réduction des
moyens pour notre système de santé. Rien n’est prévu pour l’embauche
massive et urgente de personnels. Par contre, de nouveau, 4 milliards
d’euros d’économies sont demandés, soit le même niveau que ce que nous
avons connu ces dernières années.

C’est dans ce contexte, que nous consacrons cette émission a la situation dans le secteur hospitalier. Nous sommes en plateau avec Pierre , soignant a l’hôpital Beaujon en région parisienne. nous pourrons entendre également un entretien réalisé avec Lionel, médecin à l’hôpital psychiatrique Pierre-Janet du Havre et nous serons au téléphone avec Michèle Leflon , présidente de la Coordination Nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

Paris le 15 octobre : Rassemblement 12h à 13h30 boulevard des invalides, Métro Varennes  pour départ  de manifestation à 13h30  en direction de Place Fontenoy à coté de ministère des Solidarités et de la Santé.