QUAND LA RATP VEUT LICENCIER UN SYNDICALISTE COMBATIF

Télécharger

Paris 10 mai 2021 ; conseil de discipline d’Ahmed Berrahal

Le lundi 10 mai a eu lieu le conseil de discipline d’Ahmed Berrahal, près de 200 personnes étaient venues place Lachambeaudie pour le soutenir, pour s’opposer avec force à son licenciement.

Ahmed est délégué du personnel CGT, référant harcèlement. Il se bat avec ténacité et sans compromis contre les mauvaises conditions de travail et soutient les femmes qui se font harceler sur leur lieu de travail. Malgré les grandes intentions et la féminisation de la PDG de la RATP, la boite ne fait rien et à tendance à sanctionner les femmes victimes de harcèlement et les délégués syndicaux qui les soutiennent.

Ahmed est un syndicaliste de base qui prend son mandat au sérieux, il fait parti de ces syndicalistes qui se battent avec leurs collègues, qui cherchent par tous les moyens à dénoncer les conditions de travail dégueulasses et se battent pour les améliorer, à renforcer le camps des travailleurs et à l’élargir ; il a été de ceux et celles qui ont fait vivre la convergence des luttes pendant la contre réforme des retraites, qui ne rechignait pas à bloquer les dépôts de bus, ni à faire des grèves reconductibles, qui a pris position contre les crimes racistes et sécuritaire. Il est déjà passé en conseil de discipline et a pris deux mois de mise à pied pour avoir fait vivre son engagement syndical ! Il risque lors de cette deuxième comparution son licenciement.

Une campagne de soutien a été réalisée à l’appel de ses collègues : appel/vidéo de 30 agents RATP à faire grève en solidarité avec Ahmed : « Nous sommes 30 agents de la RATP, au dépôt de bus de Flandre et ailleurs, et nous lançons un appel urgent à nos collègues : ne laissons pas se faire licencier notre camarade Ahmed, syndicaliste référent harcèlement et secrétaire de La commission santé, sécurité et conditions de travail (CSSCT). Pour nous, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et à un moment il faut savoir dire stop ! Stop au harcèlement, stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’entreprise, aux pressions et à la dégradation de nos conditions de travail…

Tous Ahmed, tous en grève le 10 mai ! ». Malheureusement, comme à son accoutumé, la confédération a une fois de plus brillé par son absence de soutien ; aucun communiqué, aucune affiche, autocollant… n’ont été réalisés par la centrale. Devant la mobilisation du 10, le lendemain elle s’est fendu d’un texte !

« Est-ce que oui ou non la CGT RATP (pas la CGT RATP bus, pas la CGT RATP métro RER), la CGT RATP a fait un tract avant le conseil de discipline d d’Ahmed ? Est-ce que le secrétaire de la CGT RATP est venu à Flandre lors de l’entretien ? Est-ce que le Secrétaire de la CGT RATP est venu à Lachambeaudie hier ? »NON !

Une fois de plus nous tenons à faire la distinction entre les syndicalistes de bases qui se battent pour leur classe et les bureaucrates cogestionnaires du capitalisme qui défendent leurs places.

Ce reportage a été réalisé le 10 mai 2021 devant le conseil de discipline de la RATP ou comparaissait Ahmed Berrahal.

LE CONFINEMENT FAIT IL PARTI DE L’ARSENAL RÉPRESSIF?

Télécharger


Nous avons demandé à Raphaël Kempf, qui vient d’écrire un article dans le Monde diplomatique, de nous parler de la répression liée au non respect du confinement, ou l’absence d’attestation de déplacement dérogatoire. Dans la loi d’urgence sanitaire cela entraîne une amende de 135 euros et une peine de prison au bout de quatre « récidives ». Cher payé !, C’est le Travail Famille Patrie version Macron !

Ahmed, délégué CGT au dépôt de Flandre, nous révèle une découverte étonnante dans les bureaux d’un dépôt ; un fichier qui permet de donner de l’avancement ou pas en fonction du 3 présentiel ». Autant dire que les grévistes, les femmes enceintes, les arrêtés pour cause de maladie ou ceux et celles qui ont fait valoir leur droit de retrait peuvent toujours se brosser pour toucher plus… Ou est passé le temps moins pourri des avancements à l’ancienneté plutôt que ceux au mérite !

Alain, Gilet Jaune, nous enjoint de nous interroger rapidement sur le confinement sous peine de se voire confisquer le peu de liberté qu’il nous reste. Comment envisager l’après si on ne dépasse pas la peur. Surtout qu’un avocat remet en question la légalité de ce confinement…

SOLIDARITÉ AU DÉPÔT DE FLANDRE RATP

Télécharger



Dans l’émission de ce jour nous faisons le point sur le mouvement de greve au dépôt RATP de Flandre

RATP : UN GRÉVISTE MENACÉ DE RÉVOCATION

Télécharger

dépôt de bus Flandre 3 février 2020

Depuis le 5 décembre 2019, au côté d’autres secteurs, le secteur des transport est mobilisé par la grève, en manifestant, en participant en en organisant des actions visant à rendre la contestation visible contre le projet de réforme des retraites.

Ce 3 Février se tenait au dépôt Bus de Flandre à Pantin , un conseil de discipline a l’encontre d’un agent de la RATP Ahmed Berrahal menacé de sanctions.

Dans l’émission de ce jour , nous allons entendre différentes interventions qui on rythmé ce rassemblement qui se tenait devant le dépôt RATP de Pantin.

REFORME DES RETRAITES : QUELLE SUITE AU MOUVEMENT ?

Télécharger

La gréve contre la réforme des retraites atteint son 47eme Jours. Alors que certaines direction syndicales appellent a la reprise , les bases syndicales et les non syndiqué-e-s ne l’entendent pas de cette oreille.

Pour en parler dans l’émission de ce jour , nous seront en studio avec Nadia , machiniste RATP du dépôt de bus Flandre , Guillaume du comité Paris nord EST place des fêtes et Ed , éboueur a la ville de paris et en leurs compagnies , nous verrons les perspectives pour la suite de ce mouvement

Dans le courant de cette émission , nous verrons quelle sont les mobilisation du coté de l’enseignement avec Baptiste de EHESS-école des hautes études en sciences sociale et Lucas étudiant au lycée Hélène Boucher